Dernières chroniques

                  

vendredi 14 juin 2013

Nos étoiles contraires, de John Green

« Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu'elle s'y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d'autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l'attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie. »


 Auteur : John Green
 Traducteur : Catherine Gibert
 Éditeur : Nathan
 Genre : Drame, Jeunesse, Romance
 Année de sortie : 2013
 Nombre de pages : 323 pages


Bouleversant, magnifique… inoubliable.
Les adjectifs manquent pour qualifier ce livre.
Je vais d’ailleurs avoir du mal à rédiger ma chronique. Non pas que je doute de mon avis – ce roman est un des plus beaux que j’ai pu lire, j’ai adoré c’est une certitude – mais poser mes mots pour exprimer ce que ce livre m’a procuré n’est pas une mince affaire.

En voyant toutes les louanges que ce roman a reçu par la presse et les blogueurs, après avoir lu le résumé, je m’attendais à beaucoup aimer « Nos étoiles contraires ». Une romance au cœur d’un drame, c’est tout ce que j’aime. Mais comme chaque fois, je redoutais aussi d’en attendre trop. Ce qui n’a absolument pas été le cas, au contraire, ce livre a été au-dessus de mes espérances.
Un roman sur le cancer, ça à l’air plutôt effrayant à première vue, n'est-ce pas ? Eh bien non, on comprend rapidement que la maladie n’est qu’un alibi pour mener Hazel et Augustus à se rencontrer.
Très vite c’est leur histoire d’amour éphémère, dont les jours sont comptés, mais pourtant si forte, qui est mise en avant.
On ne peut que s’attacher à ces deux personnages et à leur romance.
La superbe écriture de John Green pleine d’humour et de poésie nous plonge dans cette histoire débordante d’émotions sans la moindre difficulté.
J’ai ri, j’ai pleuré, j’ai souri, j’ai eu envie de balancer le livre à l’autre bout de la pièce, parfois les quatre à la fois.
De la première à la dernière ligne, je n’ai pu décrocher, mourant à la fois d’envie de connaître la suite et craignant en même temps la fin. Chaque phrase, chaque mot se savoure.

Il  y a des livres comme ça qui vous marquent à vie, dont vous ressortez plus mûr et avec une envie plus grande que jamais de vivre pleinement, dont tourner la dernière page vous procure une impression de vide en vous, des livres qui vous font voir la vie d’une nouvelle couleur.
Eh bien Nos étoiles contraires est l’un d’eux.

Vous l’aurez compris, ce livre est un gigantesque coup de cœur que je n’oublierai pas de si tôt.

"Un jour viendra, ai-je dit, où nous serons tous morts. Tous. Un jour viendra où il ne restera plus aucun être humain pour se rappeler l'existence des hommes. Un jour viendra où il ne restera plus personne pour se souvenir d'Aristote ou de Cléopâtre, encore moins de toi. Tout ce qui a été fait, construit, écrit, pensé et découvert sera oublié et tout ça, ai-je ajouté avec un geste large, n'aura servi à rien. Ce jour viendra bientôt ou dans quelques millions d'années. Quoi qu'il arrive, même si nous survivons à la fin du soleil, nous ne survivrons pas toujours. Du temps s'est écoulé avant que les organismes acquièrent une conscience et il s'en écoulera après. Alors si l'oubli inéluctable de l'humanité t'inquiète, je te conseille de l'ignorer. C'est ce que tout le monde fait."
_______________________
D'autres avis :
Kyeira

27 commentaires:

  1. Wow, je ne vois vraiment que de bonnes critiques sur ce roman. J'avoue avoir peur de m'y plonger en raison de la sensibilité du sujet, mais en même temps, il me tarde de lire ce roman duquel on dit que du bien :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas, il en vaut vraiment le coup. (:

      Supprimer
  2. Une magnifique découverte, une superbe histoire.

    RépondreSupprimer
  3. Un livre qui me tente réellement, mais j'ai tant à lire ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut que tu le lises, ce serait vraiment dommage de passer à côté d'un tel roman. (:

      Supprimer
  4. Un livre excellent ! Il est génial et très beau ! Et merci pour le lien vers mon avis :)

    RépondreSupprimer
  5. Une chronique superbe. J'ai encore plus envie de lire ce livre maintenant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. :)
      Tant mieux alors, il en vaut vraiment le coup !

      Supprimer
  6. Il faut vraiment que je me procure ce livre, ou que je l'emprunte. Tous ces avis si positifs, il ne peut qu'être génial ! Ton avis m'a donné des frissons, alors je me vois bien ruisselante de larmes en le lisant. Ta chronique est super bien écrite. ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Te connaissant, je pense qu'il te plaira beaucoup, beaucoup, beaucoup. Merci ma Audrey. ♥

      Supprimer
  7. Ce livre est magnifique <3
    J'ai pleuré, pleuré, pleuré...:(

    RépondreSupprimer
  8. Ce roman me fait très envie, il faut que je le lise ^^

    RépondreSupprimer
  9. 1234% d'accord avec ta chronique ! Ce livre est magnifique. :)

    RépondreSupprimer
  10. J'ai eu un énorme coup de coeur pour ce roman!!!

    RépondreSupprimer
  11. Cette histoire a l'air magnifique et sensible .Je le rajouterai dans ma Wishlist !

    RépondreSupprimer
  12. Une magnifique lecture commune qui s'annonce pour Marie et moi :D !

    RépondreSupprimer
  13. Coucou !Cela a été pour moi et pour Marie aussi une très belle lecture commune !
    Bisous à toi !

    RépondreSupprimer
  14. Il est génial, j'attends le film en août avec impatience...

    RépondreSupprimer
  15. se livre est génial malheureusement j'ai pas vue le film

    RépondreSupprimer
  16. se livre est génial malheureusement j'ai pas vue le film

    RépondreSupprimer
  17. se livre est génial malheureusement j'ai pas vue le film

    RépondreSupprimer